EN  |  FR

EN  |  FR

« J'avais 22 ans quand je me suis déshabillée pour la première fois devant une caméra. Je me souviens de cette incroyable vague de liberté et d'expressivité qui remplissait tout mon être. »

 

Une déclaration puissante d'une femme visant à désexualiser le corps féminin et à s'exprimer dans un monde qui a perdu tout lien avec son origine naturelle. Marisa a le désir de réveiller la relation de tout un chacun avec soi-même.

Marisa défie la pensée conventionnelle propre au corps en apparaissant nue dans des environnements naturels aussi insolites que controversés, empreints d'une signification culturelle puissante.

Son art engagé inspire un dialogue vers plus d'égalité et de liberté sur les plans politique, spirituel et philosophique.

Sa peau, son costume de super-héros.

Il y a de la poésie divine dans nos sexes

I am a sinless seed

I am the seed of my Mothers apple

I am the seed of the seed of the seed of the seed

I am the seed of the original seed

 

Through her sacred flower

I gave birth to myself

I descended Mother

To witness 

The light of Earth

I covered myself with the blood of Christ  

Washed myself with the flow of life

 

I am veiled by nature

As a Fleur-de-Lis

I am given a gift

A shell of shielding soft skin

My fingers follow my truth

Touch upon my flesh

Profound pleasure when kissed

Behold, What a shame if missed

 

I do not deny myself

I am not a forbidden fruit

For the sake of sacredness

I open my leaves of unity

 

Bloom,

My Holy Fruit

 

This is Our Origin

This is Our Naked Truth

Flower of Life

by Marisa Papen

Marisa est active dans différents projets à but non lucratif, tels que « Plastic Sushi », un calendrier traitant de la problématique de la pollution plastique des océans, et « Earth Family », à savoir un studio dédié à la création de charité. Son travail suscite la prise de conscience de la nécessité d'agir pour le bien de notre planète et se veut être le porte-parole des laissés pour compte.

MARISA PAPEN

artiste

activiste

expressionniste

  • Instagram

Un esprit libre, pour libérer le corps.

Flower of Life

« Si nous voulons nous mettre à l'écoute de notre moi supérieur, il est vital de rééquilibrer le lien avec nos parties sacrées. Sans une relation saine avec notre origine, comment pourrions-nous construire quelconque relation équilibrée ? »

 

Marisa Papen nous partage sa « Fleur de Vie » non censurée, son vagin, avec l'espoir d'influer une conversation positive et constructive menant à la liberté du corps.

Art Can Die et Marisa collaborent en vue de créer une statue monumentale à l'effigie de la « Fleur de Vie », qui sera exposée et servira comme porte sacrée. De plus, Marisa produira une série de 13 peintures lunaires directement créées avec son sang menstruel. Ces peintures rejoindront l'exposition « The New Ark » d'Art Can Die en Europe.

  • Twitter
  • Telegram
  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube

EN  |  FR